Pour les jeunes plumes pour qui écrire veut dire vivre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )

Aller en bas 
AuteurMessage
pink*shadow

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 23
Localisation : Montréal (rive-sud)

MessageSujet: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Sam 21 Juil - 6:53

La nuit était calme et sombre. Jessy dormait profondément sous les couvertures. Ses longs cheveux faussement roux ondulaient en vague sur son oreiller. Sa peau pâle et douce, décorée de petites tâches de rousseur subtiles, rayonnaient à travers la noirceur qui régnait dans la pièce. Sa chambre était située au sous-sol tandis que celle de ses parents se trouvait à l'étage juste au-dessus de la sienne. Les deux chiennes, tant qu'à elles, avaient trouvé confort sur le divan du salon, lui aussi au rez-de-chaussé. Sarah, une magnifique Golden retriever, occupait la moitié de l'espace de celui-ci et Suki, une petite caniche affectueuse, s'était faufiler juste à côté d'elle. Tout était paisible et silencieux dans la maisonnée et rien ne semblait pourvoir perturber cette tranquillité.

Dehors, la nuit imposait sa loi dans le quartier. La rue où vivait Jessy abondait de maisons familiales tout le long de celle-ci et était parsemée de luminaires à chaque deux terrains. Au milieu de la route, un homme avançait péniblement dans la pénombre. Il semblait absent et en sueur, mais il courait... Peut-être essayait-il de fuir quelqu'un qui sait?

Il continua sa course jusqu'à la haie de cèdre qui séparait la maison de Jessy à celle de ses voisins. Rapidement, il jeta un coup d’œil derrière lui. Il aperçu alors ses poursuivants tourner le coin de la rue. Pris de panique, il se dirigea vers la résidence...

- Allez cours! Faut pas le laisser filer. dit l'un des deux soldats complètement essoufflés.

- Il a tourné à la haie là-bas! Allons-y. ajouta l'autre affolé. En espérant qu'on arrive à temps...

L'homme en cavale tourna la poignée ... elle n'était pas verrouillé. Ceci n'avait rien de très surprenant, car Jessy oubliait parfois de la barrer. L'inconnu franchit alors le seuil de la porte et instantanément, les chiens se réveillèrent et aboyèrent bruyamment. Tout en montrant leurs crocs à l'intru. D'un coup, le visage du fugitif changea d'aspect. De longues dents acérées lui apparurent, ses yeux devinrent pâle et rougeâtre et ses traits faciaux changèrent en une forme difforme et squelettique. Il semblait maintenant venir d'une autre planète... L'homme se rua sur les deux cabots telle une bête sauvage. Le sang gicla dans tous les sens ... les cris de douleurs de Suki et Sarah retentissaient dans toute la maison. Jessy avait le sommeil bien trop profond pour les entendre, mais son père, lui, fut réveillé sur le coup et se précipita vers le salon. Il y aperçu les deux chiennes, ou plutôt ce qu'il en reste, agonisant sur le sol et un individu accroupi qui s'en nourrissait. Éric resta figé... l'envi de vomir sur le bord des lèvres. Malgré sa taille imposante et ses connaissances en arts martiaux, il ne savait pas comment réagir face à cette créature sanguinaire. L’intrus leva la tête en sa direction et se releva. Il titubait sur place, complètement couvert de sang. Mais en un instant, son torse s'ouvra littéralement, laissant voir une bouche géante jonchée d'énormes dents pointues. La créature bondit alors violemment sur le père de famille... ne lui laissant aucune chance de fuite. Bien sur, Éric se débattait avec acharnement, mais la bête lui enfila le coup de grâce en refermant sa gigantesque gueule tout le long de son corps. Les hurlements venant de l'étage réussirent finalement à extirper la jeune fille de son sommeil. Elle entendait son père crié la mort. Mais paralysée par la peur, l'adolescente de 17 ans n'osait pas monté voir se qui se passait en haut. Elle était effrayée à l'idée d'être tuée ou agressée. D'un coup, plus un son... son père s'était tu.

-------------------------------------------------------------------

Ne vous inquiétez pas! Je vais ajouter le reste du texte plus tard xD... car là il est 3h du mat et je suis crevée xD Puisque je ne fais pas que retranscrire ( je rajoute et modifie des bouts du texte en même temps ) , vous comprendrez sans doute xP ( en tout cas j'espère xD ) En espérant que le peu d'écrit ci-haut vous plaises =3 ( la partie gore arrive bien vite xD )



Dernière édition par pink*shadow le Lun 23 Juil - 17:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loulounie
Commentateur
Commentateur
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Sam 21 Juil - 13:54

C'est celle que tu nous a racontée, celle là?

Ben tabarwouette, je vais figurer dans tous les écris de forum XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loulounie.skyrock.com/
pink*shadow

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 23
Localisation : Montréal (rive-sud)

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Sam 21 Juil - 16:02

Hé oui ma tite Lio ;) , c'est bien l'histoire que je vous ai raconté =3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leili Kendo
Admin
Admin
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 20:44

Coucou ^^ Je m’incruste et me permet de faire quelques remarques =)


"Les deux chiennes, tant qu'à elles, avaient trouvé confort sur le divan du salon" Cette expression me laisse perplexe xD C'est pas "quand à elles", plutôt?

"Dehors, la nuit imposait sa loi dans le quartier." Là, je trouve qu'il y a une lourdeur vu que si tu parles du quartier, on se doute que c'est dehors.... Et inversement (même si "dehors" est moins précis je l'admet). Je dirais qu'il faudrait ou enlever une des deux expressions, ou déplacer le "dans le quartier" pour le mettre en incise juste après "dehors", ce qui donnerait: "Dehors, dans le quartier, la nuit imposait sa loi." Ça, c'est si tu veux vraiment garder les deux x)

De même pour "La rue où vivait Jessy abondait de maisons familiales tout le long de celle-ci ", t'es pas oblige de préciser, on se doute bien que tu parles de la rue et pas du boulevard situé à quatre kilomètres dont on a jamais entendu parler ^^"

Par ailleurs, dans la phrase suivante, tu dit de l'homme qu'il avance péniblement, puis qu'il court... ça me semble être un léger contresens :/ Autant préciser dès le début qu'il court avec difficulté, je pense, parce que quand on dit de quelqu'un qu'il avance péniblement, on pense plus à une démarche lente et difficile, un type qui se trainerait à moitié par terre pour avancer x) Alors que s'il court péniblement, c'est différent ^^

"Peut-être essayait-il de fuir quelqu'un, qui sait? " là, t'as oublié la virgule, je pense...

"qui séparait la maison de Jessy à de celle de ses voisins. "


Bon, je m’arrête là pour le moment... J'aurais d'autres trucs à dire mais là je suis trop crevée et plus bonne à rien, je sens que je vais m'embrouiller dans les explications _ _"
Mais dit moi si tu veux les entendre quand même =) Et je te fais ça dès que je suis en forme x)

Sinon, l'idée de base a l'air assez basique mais il y a toujours moyen d'en faire quelque chose de bien je pense =) courage! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loulounie
Commentateur
Commentateur
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 20:54

"l'idée de base a l'air assez basique"

hahahahahahahahahahaha

Logique XD (sans vouloir critiquer...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loulounie.skyrock.com/
Leili Kendo
Admin
Admin
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 20:56

Oups, j'ai pas fait gaffe xDD
Je corrige:
L'idée de départ est assez basique
ou
L'idée de base est pas d'une originalité transcendante

...mais y'a moyen quand même x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pink*shadow

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 23
Localisation : Montréal (rive-sud)

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 21:09

Leili Kendo a écrit:
Coucou ^^ Je m’incruste et me permet de faire quelques remarques =)


"Les deux chiennes, tant qu'à elles, avaient trouvé confort sur le divan du salon" Cette expression me laisse perplexe xD C'est pas "quand à elles", plutôt?

"Dehors, la nuit imposait sa loi dans le quartier." Là, je trouve qu'il y a une lourdeur vu que si tu parles du quartier, on se doute que c'est dehors.... Et inversement (même si "dehors" est moins précis je l'admet). Je dirais qu'il faudrait ou enlever une des deux expressions, ou déplacer le "dans le quartier" pour le mettre en incise juste après "dehors", ce qui donnerait: "Dehors, dans le quartier, la nuit imposait sa loi." Ça, c'est si tu veux vraiment garder les deux x)

De même pour "La rue où vivait Jessy abondait de maisons familiales tout le long de celle-ci ", t'es pas oblige de préciser, on se doute bien que tu parles de la rue et pas du boulevard situé à quatre kilomètres dont on a jamais entendu parler ^^"

Par ailleurs, dans la phrase suivante, tu dit de l'homme qu'il avance péniblement, puis qu'il court... ça me semble être un léger contresens :/ Autant préciser dès le début qu'il court avec difficulté, je pense, parce que quand on dit de quelqu'un qu'il avance péniblement, on pense plus à une démarche lente et difficile, un type qui se trainerait à moitié par terre pour avancer x) Alors que s'il court péniblement, c'est différent ^^

"Peut-être essayait-il de fuir quelqu'un, qui sait? " là, t'as oublié la virgule, je pense...

"qui séparait la maison de Jessy à de celle de ses voisins. "


Bon, je m’arrête là pour le moment... J'aurais d'autres trucs à dire mais là je suis trop crevée et plus bonne à rien, je sens que je vais m'embrouiller dans les explications _ _"
Mais dit moi si tu veux les entendre quand même =) Et je te fais ça dès que je suis en forme x)

Sinon, l'idée de base a l'air assez basique mais il y a toujours moyen d'en faire quelque chose de bien je pense =) courage! ^^

Merci pour ta critique =) Déjà le texte est loin d'être fini xP et de plus je n'ai pas posté le chapitre au complet encore =) Tout de même, je vais rectifier certaines des choses dont tu m,as parler ici ^^ Je précise également que même si on dirait une histoire de zombie banale, ce n'est pas totalement ça ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loulounie
Commentateur
Commentateur
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 21:14

Ouais, parce que y'a moi, dedant :p

naan, jdéconne XD

Juste une question: va tu mettre le bout avec moi pis Vincent dedant? Parce qu'il est vraiment rendu HS ces temps ci... Vive la versatilité! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loulounie.skyrock.com/
pink*shadow

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 23
Localisation : Montréal (rive-sud)

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 21:17

Bien oui tu es dedans xD

Bah tu te rappelles que ce que je vous ai raconter à l'oral était quand même improviser, donc changeable dans un sens ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loulounie
Commentateur
Commentateur
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 21:20

Je te laisse un magnifique choix entre Fred ou J-S si t'a besoin de me foutre en couple! XD À pis si tu veut tuer quelqu'un, je suis pour Charles! (mais fait le pas trop souffrir je suis pas si rancunière que ça...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loulounie.skyrock.com/
pink*shadow

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 23
Localisation : Montréal (rive-sud)

MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   Mer 25 Juil - 21:24

Haha xD la partie ou tu meurs avec ton amour, elle, ne change pas toutefois xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Epidemic ( Âmes sensibles, s'abstenir! )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La malédiction du restaurateur... ? (âmes sensibles s'abstenir)
» Cascades, âmes sensibles s'abstenir...
» SMS au volant: âmes sensibles, s'abstenir
» [JEU] WELCOME TO HELL : On va casser du zombi! ATTENTION âmes sensibles s'abstenir [Payant]
» ämes sensibles s'abstenir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Young Writers :: Créations :: Science-fiction-
Sauter vers: